L’OTAN et la supériorité technologique américaine :un risque pour la solidarité euro-atlantique ?

Il est aujourd’hui un truisme de dire que l’OTAN traverse une période de crise. En dépit des transformations dont elle fut l’objet afin de répondre aux nouveaux enjeux de sécurité apparus depuis la chute du Mur de Berlin et la dissolution de l’Union soviétique, des interrogations légitimes sont exprimées à l’endroit de sa plus-value dans une architecture européenne de sécurité qui, admettons-le, a depuis toujours été dépourvue d’architecte européen. À ces interrogations se sont greffées des fissures entre les membres européens de l’OTAN à propos des buts devant être assignés à celle-ci. Ces questions ont pris une toute autre dimension depuis l’avènement de Donald Trump à la Présidence des États-Unis. Assiste-t-on à un retour de la défense territoriale et à un abandon de la projection de force ? Quel type de leadership s’exerce au sein de l’Alliance atlantique ? Quelles sont les priorités de l’Alliance? Telles sont là quelques-unes des nombreuses interrogations que soulèvent les récentes déclarations du Président américain à l’endroit de la perpétuité de l’Alliance.

La note d’analyse est téléchargeable en cliquant ici.

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s