À mon propos

Alain DE Neve

Politologue/analyste de défense

Politologue de formation, je suis chercheur spécialisé dans les questions relatives aux développements technologiques en matière de défense au sein du Centre d’études de sécurité et défense (CESD). Plus spécifiquement, je m’attache à l’étude de l’innovation technologique en matière de défense, à l’industrie de l’armement ainsi qu’au domaine aérospatial.

Au printemps 2003, j’ai co-fondé le Réseau multidisciplinaire d’études stratégique (RMES) réunissant des chercheurs de divers horizons travaillant sur les problématiques sécuritaires. Il a résulté de cette mise en commun des efforts de recherche la production de trois ouvrages consacrés respectivement au devenir de la puissance aérienne (écrit par Joseph Henrotin dans la collection RMES), à la troisième guerre du Golfe (opération Iraqi Freedom, trois contributions personnelles) et aux nouveaux équilibres politico-stratégiques au sein de l’OTAN (sous la direction d’André Dumoulin, deux contributions personnelles).

Dans le cadre de mes activités au sein du CESD, je me consacre pleinement aux problématiques liées à l’innovation technologique, aux technologies émergentes au domaine aérospatial militaire et à l’évolution du marché européen des biens et équipements de défense. Je me spécialise sur ces multiples sujets et j’interviens occasionnellement comme consultant dans de nombreux forums et médias belges et étrangers. J’ai également collaboré à diverses publications académiques de l’Université libre de Bruxelles et de l’Université catholique de Louvain. Il m’arrive également d’être invité par des universités et associations pour dispenser des formations et donner des conférences sur les problématiques globales de sécurité en lien avec la technologie.

Les thèmes auxquels j’attache une attention particulière recouvrent : l’intelligence artificielle et les technologies de l’autonomie dans le cadre des armements, l’évolution du combattant, l’emploi des technologies spatiales en matière de défense ainsi que les systèmes balistiques, de missiles et d’antimissiles.